À propos
de l'UFE

Créée en 1977, l’UFE regroupe les meilleurs spécialistes en leur domaine. Enthousiasme et compétences se doublent d’une exigence d’excellence. L’UFE compte à son actif plus de 500 experts qui se sont succédé au long de 45 ans d’existence depuis sa fondation.

L'UFE, JADIS ET MAINTENANT

Le monde de l’expertise est en soi un univers de référence chaque jour plus indispensable à tous les acteurs du champ artistique. Confrontés aux pratiques sophistiquées de la contrefaçon, il évolue avec son temps alliant la modernisation à la tradition et tient bon cet équilibre. Les connaissances de nos experts jonglent entre passé et avenir, entre archives et laboratoires d’analyse… pour servir au mieux les attentes du marché. La Chambre syndicale conforte leur autorité et la solidifie. C’est le devoir de l’UFE en tant que chambre syndicale de soutenir ses experts dont la mission est de déjouer les failles et d’encourager les efforts de collections, d’échanges et de divulgation des antiquités et des œuvres d’art auprès des amateurs, des acteurs du marché de l’art et des institutionnels.

Cet extrait des statuts de l’UFE le démontre :

  • la réunion en son sein, par admission à des conditions strictes, de spécialistes hautement qualifiés et compétents en matière d’antiquités et objets d’art ;
  • l’étude et la défense des intérêts moraux et économiques de la profession d’experts en antiquités et objets d’art (article 2). […]

Les objectifs

LES BUTS DE L'UNION FRANÇAISE DES EXPERTS

  • Représenter la profession auprès des pouvoirs publics, des administrations publiques ou privées,
  • Représenter ou assister les adhérents dans le règlement de tous les litiges susceptibles de survenir dans l’accomplissement des devoirs de leur profession, en créant éventuellement des commissions d’étude et d’arbitrage,
  • Maintenir une stricte et scrupuleuse observation des règles professionnelles et déontologiques,
  • Présenter aux tribunaux des arbitres et des experts spécialisés,
  • Aider les adhérents dans l’exercice de leur mission en leur communiquant tout renseignement utile,
  • Créer et entretenir entre les membres des relations de confraternité,
  • Favoriser des contrats ou conventions avec toute autre Chambre ou association professionnelle, en particulier à l’échelle européenne (article 3 des Statuts).

Les devoirs d’une profession assermentée

L’UFE, RESPECT D'UNE DÉONTOLOGIE

L’appartenance à la Chambre syndicale l’Union française des experts en objets d’art oblige l’adhérent au respect de règles que rappellent nos statuts et notre règlement.

Être membre permet de se prévaloir de cette appartenance, prouvant ainsi que ses compétences, sa probité et son sérieux ont été évalués et reconnus par ses pairs.
Cette passion travailleuse anime, avec la modestie qui s’impose et le travail permanent de remise à jour et d’études, les membres attentifs à la fois à la science, à la probité de son étude et de son exercice.

Comme le rappelle l’article 6 des statuts, toute personne admise au sein de l’UFE s’engage à respecter les statuts et le règlement intérieur (…), à remplir sa charge avec sincérité, impartialité, bonne foi, compétence et intégrité, (…) à remplir les devoirs de la profession avec la plus stricte impartialité.

L’expert est lié par le secret professionnel (article 226-13 du Code pénal). Il conserve toujours son entière indépendance et donne son opinion en toute conscience, sans se préoccuper de l’appréciation qui pourra être faite de son rapport. (…).

Micro-prélèvement réalisé par une analyste scientifique sur le bord latéral gauche d’un tableau de Foujita en vue d’analyser la constitution chimique et physique de sa couche picturale, Paris © UFE, Paris 2020

Les Ateliers-Musée Chana Orloff, Villa Seurat, Paris 14ème sont le siège social de l’UFE – Les visites guidées de ce lieu magique y sont possibles sur réservation. www.chana-orloff.org

© courtesy Eric Justman-Orloff, Paris

Un lieu historique pour l’UFE

L'UFE À MONTSOURIS

Désormais, l’UFE a le privilège de tenir ses Assemblées, ses Conseils et ses Commissions au sein des ateliers de Chana Orloff, Villa Seurat, près du parc Montsouris.

L’histoire de la Villa Seurat débuta en 1924 lorsque Jean Lurçat, peintre renommé et connu pour avoir renouvelé l’art de la tapisserie en France, et son frère André, jeune architecte, eurent le projet de créer une cité d’artistes. Ils choisirent ensemble un terrain au sud de Paris où était un entrepôt de pommes et avaient convaincu les artistes et amis de Jean de venir s’installer dans la zone. Jean fut si persuasif que notamment Robert Couturier, Marcel Gromaire, Édouard Goerg, et Chana Orloff décidèrent d’y construire leurs maisons et ateliers.

Plus tard, l’impasse accueillit d’autres importants artistes comme Dali, Jean Vilar, Mario Prassinos, Chaïm Soutine, Anaïs Nin et Henry Miller qui, en 1936, y rédigea son « Tropique du Cancer ».  André Lurçat construira dans cette impasse huit maisons dont, en premier, celle de Jean en 1924.

Par contre, Chana Orloff demandait à Auguste Perret, dont elle avait fait le portrait en 1923, de concevoir la sienne en 1926. Celle-ci devait être fonctionnelle, adaptée à sa vie privée et professionnelle, et, avant tout, à son activité, être un travailloir qui privilégierait les volumes et la lumière. Le résultat fut probant ; il est aujourd’hui magnifiquement conservé et scénographié par ses descendants et experts.

Les visites assurées par l’expert de l’artiste Eric Justman-Orloff  [ info@chana-orloff.org ] sont actuellement suspendues jusqu’au 11 septembre en raison de la crise sanitaire.

Un cours dispensé par les experts de l’UFE dans la Galerie Médicis du Musée du Louvre auprès d’étudiants aspirant à une charge d’expertise en matière d’art, Paris 2019 © UFE, Paris 2020

Un futur en développement

L’UFE, PÉPINIÈRE D'EXPERTS

Afin de familiariser à l’exercice de l’expertise, des étudiants et des universitaires des écoles d’art, ou inscrits dans d’autres filières telles que juridiques ou commerciales, tous désireux de postuler à la charge d’experts, l’UFE propose un programme de formation et d’encouragement adapté se déroulant sur un an minimum.

Le programme comporte :

  • des stages qualifiants auprès de membres de l’UFE,
  • la participation à trois colloques – entre septembre et juin – comprenant des conférences et des débats sur des thèmes généraux ou plus spécialisés dans la pratique de l’expertise, le tout animé par des professionnels,
  • la rédaction accompagnée par l’expert d’un Mémoire illustré numérique – fixe ou vidéo – sur un thème choisi.

À l‘issue du cursus et de la soutenance du Mémoire devant un jury de personnalités, un Expert Preview Label (EPL) est remis à l’étudiant lui apportant ainsi des atouts supplémentaires d’une part pour intégrer dans le futur l’UFE et d’autre part pour se positionner auprès des acteurs du monde de l’art.

Les dossiers d’inscription sont à demander auprès du Bureau de l’UFE, en s’adressant à contact@ufe-experts.fr au moyen d’un message bien motivé.

Nous contacter

Nous sommes à votre écoute

Pour toute demande d’expertise et toute information, veuillez contacter le Bureau de l’Union Française des Experts en objets d’art.

  • La présidente : Sylvie Buisson
  • Le Vice-président : Christophe Hameline
  • Le secrétaire général : Hervé Labrid
  • Le Trésorier : Thibaut Mantoux
Nous contacter