À propos

L'UFE, jadis et maintenant

Créée en 1977, l’UFE regroupe les meilleurs spécialistes en leur domaine.
Enthousiasme et compétences se doublent d’une exigence d’excellence.
L’UFE compte à son actif plus de 40 années de bons et loyaux services ; quelques 480 experts s’y sont succédés depuis sa fondation.
Le monde de l’expertise est en soi un univers de référence chaque jour plus indispensable à tous les acteurs du champ artistique. Confrontés aux pratiques sophistiquées de la contrefaçon, il évolue avec son temps alliant la modernisation à la tradition et tient bon cet équilibre.
Les connaissances de nos experts jonglent entre passé et avenir, entre archives et laboratoires d’analyse… pour servir au mieux les attentes du marché.
La Chambre syndicale conforte leur autorité et la solidifie.
C’est le devoir de l’UFE en tant que chambre syndicale de soutenir ses experts dont le devoir et le désir est de déjouer les failles et d’encourager les efforts de collections, d’échanges et de divulgation des antiquités et des œuvres d’art auprès des amateurs, des acteurs du marché de l’art et des institutionnels.

Responsive image

Cet extrait des statuts de l’UFE le démontre :
- la réunion en son sein, par admission à des conditions strictes, de spécialistes hautement qualifiés et compétents en matière d'antiquités et objets d'art ;
- l'étude et la défense des intérêts moraux et économiques de la profession d'experts en antiquités et objets d'art (article 2). […]
Les buts de l’Union Française des Experts sont, en particulier :
- de représenter la profession auprès des pouvoirs publics, des administrations publiques ou privées,
- de représenter ou assister les adhérents dans le règlement de tous les litiges susceptibles -de survenir dans l'accomplissement des devoirs de leur profession, en créant éventuellement des commissions d'étude et d'arbitrage,
- de maintenir une stricte et scrupuleuse observation des règles professionnelles et déontologiques,
- de présenter aux tribunaux des arbitres et experts spécialisés,
- d’aider les adhérents dans l'exercice de leur mission en leur communiquant tout renseignement utile,
- de créer et entretenir entre les membres des relations de confraternité́,
- de favoriser des contrats ou conventions avec toute autre chambre ou association professionnelle, en particulier à l’échelle européenne (article 3).

Micro-prélèvement réalisé sur le bord latéral gauche d’un tableau en vue d’analyser scientifiquement sa couche picturale, Paris, 2019 © A.A., Paris

L’UFE, déontologie et objectifs

L'appartenance à la chambre syndicale Union française des experts en antiquités et objets d’art oblige l'adhérent au respect de règles que rappellent nos statuts et notre règlement.
Être membre permet de se prévaloir de cette appartenance, prouvant ainsi que ses compétences, sa probité et son sérieux ont été évalués et reconnus par ses pairs.
Cette passion travailleuse anime, avec la modestie qui s’impose et le travail permanent de remise à jour et d’études, les membres attentifs à la fois à la science, à la probité de son étude et de son exercice.
Comme le rappelle l’article 6 des Statuts, « toute personne admise au sein de l’UFE s'engage à respecter les statuts et le règlement intérieur (…), à remplir sa charge avec sincérité, impartialité, bonne foi, compétence et intégrité, (…) à remplir les devoirs de la profession avec la plus stricte impartialité.» « L'expert est lié par le secret professionnel (article 226-13 du Code pénal).
Il conserve toujours son entière indépendance et donne son opinion en toute conscience, sans se préoccuper de l'appréciation qui pourra être faite de son rapport. (…). »

L’UFE à Montsouris

Le siège social de l’UFE se situe depuis le 5 décembre 2018 dans l’atelier-musée Chana Orloff, 7 bis Villa Seurat exactement. Les assemblées et les commissions s’y déroulent dans le calme et la sérénité qui règnent dans cette impasse située aux confins de Montparnasse, à deux pas du parc Montsouris. Les visites de l’atelier-musée possibles, sur inscription auprès de Eric Justman [ info@chana-orloff.org ], offrent aux passionnés d’art et d’Histoire une belle découverte.
Les sculptures, les bronzes, les pierres et les plâtres de Chana Orloff occupent le grand espace, les étages et recoins de l’atelier tel qu’elle les quitta pour finir sa vie à Tel Aviv.
Le temps y est suspendu. À peine débarquée de sa Russie natale en 1910, Chana Orloff s’était si vite illustrée à Montparnasse comme l’une des figures majeures de la sculpture d’avant-garde.
Elle s’était installé Villa Seurat en 1926 grâce à l’architecte André Lurçat qui lui revendait une parcelle du vaste verger qu’il venait d’acheter là. C’est Auguste Perret qui lui construisit un atelier moderne. Robert Couturier, Marcel Gromaire, Édouard Goerg, puis Salvador Dalí, Mario Prassinos, Chaïm Soutine, Anaïs Nin et Henry Miller avec son Tropique du Cancer en 1936 furent ses voisins.
L’atelier pillé en 1941, elle l’avait repeuplé de retour de Suisse dans les années 50 et 60 et aujourd’hui, inondé de lumière, il lui rend un hommage permanent.

Musée-atelier de Chana Orloff, Villa Seurat, à Paris 14ème

L’UFE, pépinière d’experts

Afin de préparer et de familiariser à l’exercice de l’expertise, des étudiants et des universitaires en écoles d’art ou inscrits dans d'autres filières telles que juridiques ou commerciales, mais tous désireux de postuler à la charge d’experts, l’UFE propose une inscription à un programme de formation et d’encouragement se déroulant sur un ou deux ans.
Ce programme comporte :
- des stages qualifiants auprès des membres de l’UFE,
- la participation à trois colloques – entre septembre et juin – comprenant des conférences et des débats sur des thèmes généraux ou plus spécialisés dans la pratique de l’expertise, le tout animé par des professionnels,
- la rédaction accompagnée par un expert d’un mémoire illustré numérique - fixe ou vidéo - sur un thème de prédilection.
À l‘issue de ce cursus et de la soutenance du mémoire devant un jury de personnalités, un Diplôme du Jeune Expert (DJE) est délivré par l’UFE aux stagiaires ; ce diplôme apporte ainsi des atouts supplémentaires d’une part à l'intégration à l'UFE et d’autre part à l'enrichissement du CV pour décrocher un poste dans le milieu de l’art.
Les dossiers d’inscription sont à demander auprès du Bureau de l’UFE, à contact@ufe-experts.fr ; une lettre de motivation est à joindre à cette demande.

Responsive image

Musée du Louvre, atelier - visite, Paris 2019 © A.A., Paris