Expertise : mode d'emploi

Johannes Vermeer Jeune femme écrivant une lettre c.1665 National Gallery of Art de Washington - D.R.

L’expertise, garantie d'authenticité

L’appartenance d’un expert à l’UFE, résultat d’un passage devant ses pairs, répond à des critères stricts de légitimité, de compétence et d’expérience, elle offre une réelle garantie.
L’expertise, puis l’établissement d’un certificat d’authenticité et l’évaluation du bien par ses soins conviennent à garantir les intérêts du vendeur et de l’acheteur lors d’une transaction publique ou privée.
Elle facilite son bon déroulement. Il est préférable que ce soit l’expert le mieux reconnu qui officie.
Il est préférable que ce soit l’expert le mieux reconnu qui officie.
L’expert spécialisé est d’autant plus nécessaire en matière de ventes publiques que la promulgation de la loi du 20 juillet 2011 libéralise le marché à tous les Opérateurs de ventes volontaires, c’est-à-dire les maisons de ventes, et qu’il devient le seul acteur de la vente à allier la connaissance des objets à celle du marché.
L’expert spécialisé détient ainsi une place centrale auprès des experts généralistes engagés par les commissaires-priseurs pour décrire et garantir les valeurs annoncées.

Un service précis, utile et raisonnable

Un avis est utile car la qualité d’un objet, et son authenticité, sont loin d’être évidentes. L’avis délivré par l’expert spécialisé est toujours précédé d’un questionnaire qui lui prouve avoir à faire au réel propriétaire de l’objet, ou à son mandataire.
Il ne délivre d’avis que face à l’œuvre, ou à l’objet, et à la personne légitimement reconnue comme le requérant.
Le certificat d’authenticité, assorti d’un tampon numéroté et griffé UFE, est délivré pour un seul et même objet. Il a valeur légale.
Il devient de ce fait le passeport d’authenticité de l’objet. Les détails de l’expertise demeurent confidentiels. Les honoraires de l’expert sont libres en fonction des frais et des difficulté de rassemblement des critères d’appréciation, ou de la longueur et de la complexité du rapport.
L’expert pourra établir un devis sur demande et s’engagera à lui communiquer ses conclusions dans un délai raisonnable.

Galeries du Grand-Palais, face à face au sein de l’exposition Gauguin, l’alchimiste, Paris 2018 © A.A., Paris

(Détail) Façade à pans de bois sculptés de la Maison Henri IV, 1540, Saint-Valéry-en-Caux © A.A., Paris

Rejoindre l'UFE : les conditions et le dossier d'admission

Il est nécessaire de s’adresser à un membre de l’UFE, au Bureau ou à la présidente afin de se renseigner, de se faire parrainer, obtenir un dossier d’admission et prendre connaissance du règlement intérieur.
Extrait du règlement intérieur (article 2) :
« Les conditions d'admission à l’UFE sont les suivantes :
– Être majeur, jouissant de ses droits civiques
– Accepter de se prêter à un examen de compétences écrit et oral
– Être parrainé par un membre au moins qui devra se porter garant
– Rédiger un mémoire dans sa spécialité. »
Il est à noter que L’UFE privilégie les ayant-droits ou héritiers d’artistes, les spécialistes déjà reconnus ayant publié sur le sujet, les historiens d’un artiste majeur et les savants dans une technique très particulière.