Bruno Chenique
L'œuvre et la vie de Théodore Géricault

https://ufe-experts.fr/wp-content/uploads/2019/08/5-Géricault-Etude-pour-le-Radeau-de-la-Méduse-copie-scaled.jpg

Théodore Géricault – Étude pour le Radeau de la Méduse, encre sur papier © archives de l’expert

L'expert

Bruno Chenique, docteur en Histoire de l’art, a été pensionnaire à la Villa Médicis (Rome) et au Getty Center (Los Angeles). D’octobre 1991 à octobre 1992, il est donc pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome, dans la section Histoire de l’Art. De 1989 à 1991, il est Chargé de mission au musée du Louvre où il prépare avec M. R. Michel et M. S. Laveissière l’exposition Géricault au Grand Palais (Rédaction du catalogue ; en novembre 1991, il intervient avec une communication au colloque Géricault.
En 1998, il obtient, avec la mention très honorable avec les félicitations du jury, un doctorat d’Histoire de l’art, mené sous la direction de M. Jean-Claude Lebensztejn, Paris I. Panthéon-Sorbonne : Les cercles politiques de Géricault (1791-1824)

Les Catalogues raisonnés ayant ceci de particulier que dès qu’ils sont achevés ils sont à recommencer au plus vite, nous avons entrepris le nouveau Catalogue raisonné des peintures de Théodore Géricault ainsi que le Catalogue des dessins inédits de Géricault.

En effet, les catalogues Géricault de Charles Clément (1868 et 1879), de Philippe Grunchec (1978 et 1991) ainsi que celui de Germain Bazin (1987 à 1997) sont des outils indispensables mais qui méritent d’être revus et largement corrigés avec de nouvelles approches et de nouvelles méthodes (notamment scientifiques).

La Correspondance du peintre du Radeau de la Méduse, quant à elle, doit être publiée prochainement aux éditions Cohen & Cohen.

Bruno Chenique prie et remercie à l’avance toute personne possédant des œuvres et des documents en rapport avec Théodore Géricault (1791-1824) de bien vouloir le contacter.

 

Bibliographie

Publications (dix dernières années)

 

2018

– Bruno Chenique, « Géricault avec et sans Louis-Philippe », catalogue de l’exposition Louis-Philippe et Versailles, sous la direction de Valérie Bajou, Versailles, musée du château de Versailles, 6 octobre 2018 – 3 février 2019, pp. 140-145.

– Bruno Chenique, « Vrijheid, Gelijkheid en Broederschap », Das Floss Der Medusa Han Werner Henze (1926-2012), Amsterdam, Nationale Opéra & Ballet, 2018, pp. 14-16.

– Bruno Chenique, « Linda Nochlin et la Femme paralysée de Géricault », catalogue de l’exposition Dessins – Tableaux – Sculptures, Paris, Galerie Johann Naldi, 15-31 mars 2018, pp. 12-19.

– Bruno Chenique, « Théodore Géricault, Portrait de Noir, dit Louis le portier du Lycée », catalogue de l’exposition Dessins – Tableaux – Sculptures, Paris, Galerie Johann Naldi, 15-31 mars 2018, pp. 29-37.

 

2017

– Bruno Chenique, « The Shipwreck of the Moral World, or the Fraternal Utopia of Géricault’s Raft », catalogue de l’exposition The Raft. Art is (not) Lonely, sous la direction de Jan Fabre et Joanna de Vos, Ostende, De Zee Ostende, 22 octobre 2017 – 15 avril 2018, pp. 26-31.

– Bruno Chenique, « Théodore Géricault. Académie. Étude d’homme nu », L’Émotion et la règle. Dans l’intimité d’une passion. Œuvres choisies dans la collection de Brigitte et Jacques Gairard, sous la direction éditoriale de François-René Martin, Paris, Bernard Chauveau, 2017, pp. 196-197.

– Bruno Chenique, « Théodore Géricault, Torse d’homme le bras gauche levé », Londres, Tomasso Brothers Fine Art, 2017, 40 pages

 

2016

– Bruno Chenique, « Géricault en Italie : libre arbitre et république du génie. Deux siècles de recherches (1816-2016) », Studiolo. Revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis, n° 13, 2016, pp. 200-235.

– Bruno Chenique, « La dépolitisation du Radeau de la Méduse. Quelques clés pour comprendre ou interpréter ces premières campagnes de négation », Rochefort et la mer. La Méduse, cycle de conférences organisé par le CERMA, t. XXXII, juin 2016, pp. 86-107.

– Bruno Chenique, « Géricault, Manet, ou le syndrome de Chatterton », Alfred de Vigny et le romantisme, sous la direction d’Isabelle Hautbout, Paris, Classiques Garner, 2016, pp. 171-198.

– Bruno Chenique, « Les portraits de Louvel : ouvrier, monomane ou assassin impersonnel ? », Annales Benjamin Constant, n° 41, Art et libéralisme en France. La contestation par l’image 1814-1830, sous la direction de Cyril Lécosse et Guillaume Poisson, 2016, pp. 171-191.

 

2015

– Bruno Chenique, « Géricault-Delacroix. La Barque de Dante ou la naissance du romantisme révolutionnaire », Paris, L’Échoppe, 2015, 59 pages.

– Bruno Chenique, « Un tableau de Théodore Géricault, d’après une esquisse de Gros, entre dans les collections du musée Delacroix », Bulletin de la Société des amis du musée national Eugène Delacroix, n° 12, année 2014, 2015, pp. 81-86.

– Bruno Chenique, « Fualdès et l’affaire Géricault », catalogue de l’exposition Visages de l’effroi. Violence et fantastique de David à Delacroix », sous la direction de Jérôme Farigoule et d’Hélène Jagot, Paris, musée de la Vie romantique, 2 novembre 2015 – 28 février 2016 ; Musée de La Roche-sur-Yon, 19 mars – 19 juin 2016, pp. 92-105.

– Bruno Chenique, « Géricault dans le laboratoire du docteur Frankenstein », catalogue de l’exposition Visages de l’effroi. Violence et fantastique de David à Delacroix, sous la direction de Jérôme Farigoule et d’Hélène Jagot, Paris, musée de la Vie romantique, 2 novembre 2015 – 28 février 2016 ; Musée de La Roche-sur-Yon, 19 mars – 19 juin 2016, pp. 112-127.

 

2014

– Bruno Chenique, « Théodore Géricault. Le Cuirassier blessé, quittant le feu, 1814 », catalogue de l’exposition Les désastres de la guerre, 1800-2014, sous la direction de Laurence Bertrand Dorléac, Lens, musée du Louvre-Lens, 28 mai – 6 octobre 2014, pp. 86-87.

– Bruno Chenique, « Dumas rencontre le dernier mousquetaire », catalogue de l’exposition Mousquetaires ! sous la direction d’Olivier Renaudeau, Paris, musée de l’Armée, 2 avril – 14 juillet 2014, pp. 236-237.

 

2013

– Bruno Chenique, « Géricault and Delacroix, or the Birth of Revolutionary Romanticism », catalogue de l’exposition Géricault. Images of Life and Death, sous la direction de Gregor Wedekind et Max Hollein, Schirn Kunsthalle Frankfurt, 18 octobre 2013 – 26 janvier 2014 ; Gand, Museum voor Schonen Kunsten Ghent, 21 février – 25 mai 2014, pp. 94-108.

 

2012

– Bruno Chenique, sous la direction de, Géricault. Au cœur de la création romantique. Études pour le Radeau de la Méduse, Clermont-Ferrand, musée d’art Roger Quillot, 2 juin – 2 septembre 2012.

 

2011

– Bruno Chenique, « Géricault et la démence des foules », Libres Cahiers pour la psychanalyse. Grandeur et solitude du moi, n° 24, automne 2011, pp. 65-79.

– Bruno Chenique, « Interviews. Stéphane Belzère, Stéphane Pencréac’h, Ninar Esber », catalogue de l’exposition Inconscients ! Les artistes et la psychanalyse, Paris, Galerie ALFA, 6 septembre – 8 octobre 2011, pp. 75-94.

 

2010

– Bruno Chenique, « Le peintre à l’étude : Géricault et ses modèles. Liberté romantique et fragmentaire », D’après modèle. Denis Laget & pratiques contemporaines, sous la direction de Camille Saint-Jacques et Éric Suchère, Montreuil-sous-Bois, Liénart, 2010, pp. 59-75.

– Bruno Chenique, « Courbet franc-maçon : phantasme ou réalité ? », Courbet à neuf ! actes du colloque international organisé par le musée d’Orsay et le Centre allemand d’histoire de l’art à Paris, les 6 et 7 décembre 2007, sous la direction de Mathilde Arnoux, Dominique de Font-Réaulx, Laurence des Cars, Stéphane Guégan et Scarlett Reliquat, préface de Andreas Beyer et Guy Cogeval, Paris, Éditions delà Maison des sciences de l’homme, 2010, pp. 83-106.

– Bruno Chenique, « Deux chefs d’Écoles aux cimaises de la famille Marcotte », Dessins anciens et du XIXème siècle. Collection Marcotte et à divers, Thierry de Maigret, commissaire-priseur, René Millet, expert, Paris, Hôtel Drouot, salle n° 7 [sic : n° 9], 24 mars 2010, pp. 4-5.

– Bruno Chenique, « [Les Mustapha de Girodet et de Géricault] » catalogue de l’exposition Les Orientales, sous la direction de Danielle Molinari, Vincent Gille et Jérôme Godeau, Paris, maison de Victor Hugo, 26 mars – 4 juillet 2010, pp. 144-147.

– Bruno Chenique, « Un tableau attribué à Géricault [Sainte Osmane] », Objets d’art… Quelle histoire ! 15 années d’études et de restaurations en Seine-et-Marne, sous la direction de Monique Billat, Lyon, Éditions Lieux Dits, 2010, pp. 144-147.

 

2009

– Bruno Chenique, « Théodore Géricault. Portrait d’Alfred et Elisabeth Dedreux », La collection Yves Saint Laurent Pierre Bergé, sous la direction de Christiane de Nicolay-Mazery, Paris, Christie’s – Flammarion, 2009, pp. 98-99.

– Bruno Chenique, « Ein kannibalisches Kaiserreich. Politische Symbole in Théodore Géricault Floß der Medusa », Idea. Jahrbuch der Hamburger Kunsthalle 2005 bis 2007. Im Fokus : Kunst um 1800, 2009, pp. 61-77.

 

2008

– Bruno Chenique et Michel Clément Grandcourt, « Charles Clément », Dictionnaire critique des historiens de l’art,  www.inha.fr, 3 novembre 2008.

 

2007

– Bruno Chenique, Triqueti à l’avant-garde du régiment Géricault. Un tableau inédit de Théodore Géricault, Paris, Gourcuff-Gradenigo, 2007, 35 pages.

– Bruno Chenique, « Le Radeau de la Méduse ou l’avenir du monde », FMR, n° 20, [juillet] 2007, pp. 6-40 [également publié en anglais, en espagnol et en italien].

Contacter

Bruno Chenique

22/24 rue de Vesle
51100 REIMS

+ 33 (0)3 51 85 78 40
+ 33 (0)6 15 93 16 71

bruno.chenique@noos.fr
br.chenique@gmail.com

[numéro UFE : 437]