Monique Pujo-Monfran
Blanche Odin (1865-1957)

https://ufe-experts.fr/wp-content/uploads/2019/08/Nature-morte-aux-groseilles.jpg

Blanche Odin – Nature morte aux groseilles, aquarelle sur papier, coll. part. – © ill. Monique Pujo-Monfran, expert

L’expert

Expert de Blanche Odin, Monique Pujo-Monfran, réside à quelques kilomètres du musée des Beaux-Arts Salies de Bagnères-de-Bigorre où Blanche Odin, considérée comme la meilleure aquarelliste de son époque et surnommée la « Fée des roses et des fleurs », est magnifiquement représentée.
En 1938, en effet, retirée au pied des Pyrénées, l’artiste avait offert 48 œuvres au Musée de Bagnères qui, depuis, a enrichi le fonds de l’artiste par de nombreuses acquisitions.

Entre sa naissance en 1865 à Troyes dans l’Aube et son décès en 1957 à Bagnères-de-Bigorre, la vie de Blanche Odin fut essentiellement parisienne.
D’abord élève de l’aquarelliste Madeleine Lemaire dans les années 1890, elle ouvre en 1902, rue du Vieux-Colombier, un atelier qui devient rapidement très réputé, et expose à la galerie Georges Petit, rue Godot de Mauroy.

Très tôt attirée par Blanche Odin, Monique Pujo-Monfran s’est consacrée à défendre l’œuvre de cette talentueuse artiste, qui fut très vite reconnue par les artistes et les amateurs de son temps et très souvent récompensée.
Le talent de Blanche Odin est sans commune mesure avec le travail des aquarellistes ‘’ordinaires’’. Avant-gardiste de son temps dans l’expression de la couleur, elle demeure aujourd’hui encore l’une des plus grandes dans la technique qu’elle avait choisie.

Depuis 30 ans, Monique Pujo-Monfran s’intéresse à Blanche Odin, à l’artiste et à la femme de caractère, animée par une forte détermination. Cette passion l’a conduite à rencontrer des élèves de Blanche Odin qui lui ont apporté leur témoignage et à écrire plusieurs ouvrages où elle raconte la destinée et le travail de l’aquarelliste. Elle explique aussi la technique difficile et exigeante de l’aquarelle, en révélant quelques uns des secrets que Blanche Odin a emportés avec elle…

Après la parution de son premier ouvrage, Monique Pujo-Monfran a constaté une recrudescence sur le marché des contrefaçons. Elle a dû déposer, à plusieurs reprises, des plaintes en justice et a été sollicitée par les autorités pour apporter son témoignage.
Nombreux sont les les collectionneurs qui s’adressent à elle, auteur et spécialiste, pour faire analyser leurs œuvres.

Prenant conscience que son avis pouvait être mis en doute, pour servir plus efficacement l’œuvre de Blanche Odin, Monique Pujo-Monfran a choisi d’assumer la responsabilité de l’expertise. Une mission qu’elle exerce avec humilité et respect.
Après plusieurs années, malgré la lourde charge qui incombe aux experts, elle est fière d’avoir choisi d’appartenir à l’Union Française des Experts.

De nombreux articles, reportages radio et émissions de télévision ont été consacrés à Blanche Odin et à Monique Pujo-Monfran.
Cette dernière, qui pratique elle-même la technique de l’aquarelle et l’enseigne, est régulièrement présente dans de nombreux salons internationaux dont Art Capital au Grand Palais à Paris.

Bibliographie

• « Blanche Odin », Édition du Plateau, 1996.
• « Blanche Odin Passion Aquarelles », Éd. Équinoxe, 2001
• « Blanche Odin. Lumière d’Aquarelle », Éd. Équinoxe, 2005.
• « Blanche Odin. Sa Technique »,  Éd. Équinoxe, 2010.

Contacter

Monique Pujo-Monfran

30 avenue des Pyrénées
65200 Gerde

+ 33 (0)6 79 36 97 89
pujo.monfran@gmail.com

www.monfran.fr

[numéro UFE : 453]