ART COPTE

© UFE, Paris – Art copte

En savoir plus

C’est au 4ème siècle après J.-C. que l’Église d’Égypte connait son apogée. Empire romain, empire byzantin, monde arabe… l’Egypte déchirée compte ses religions.

L’art pharaonique s’est effacé devant l’art gréco-romain, mais les artistes, les architectes ne peuvent qu’être influencés par les différentes cultures.

La diffusion du christianisme à partir de 313 favorise la création d’un art chrétien égyptien.

L’art copte désigne ainsi l’ensemble de la production artistique réalisée par les chrétiens d’Orient, en particulier en Égypte sous l’occupation romaine, pendant la période byzantine et une partie de la période islamique, soit 2000 ans. Il est caractérisé par la multiplicité des influences ; c’est un art d’alliance des cultures égyptiennes, grecques, romaines et chrétiennes.

Il est riche en couleurs ; les peintures murales, les miniatures et les tissus affichent une modernité étonnante qui séduit les collectionneurs d’antiquités.

Découvrez notre expert