Oui, l’expertise est plus que jamais d’actualité

Liliane Colas
Liliane Colas, face à une oeuvre de François Pompon © photo de l’expert

 

 

 

Le nouveau site de l’UFE illustre bien la place prise par notre chambre professionnelle, et ses experts attachés, dans le monde de l’art.

L’UFE a fédéré depuis ses origines plus de 400 spécialistes en Arts ancien et moderne, Antiquités, Objets de collection, Curiosités, Sculpture ancienne et moderne, Peinture ancienne et moderne, Céramique, Gravure, en Art contemporain et Design…

Parmi eux figurent les spécialistes mondiaux d’un artiste en particulier, ou les ayant-droits désignés, reconnus et spécialisés en l’étude de l’Oeuvre d’un ancêtre, les auteurs de Catalogues Raisonnés ou de monographies de référence.

La défense d’un sujet, la protection de l’Oeuvre et de l’image d’un artiste est prioritaire dans un monde où la contrefaçon véhiculée d’un continent à l’autre est de plus en plus sophistiquée. Sans les vérifications d’usage qui la magnifie, la production artistique est déshabillée de sa vraie valeur pour n’être plus qu’un objet jeté sans précaution dans le commerce.

Ce qui fait qu’un artiste, un artisan de génie, un décorateur, un designer… traverse le temps sans une ride et continue de faire vibrer et de passionner l’amateur d’art et l’expert tient au caractère unique, fragile, merveilleux, puissant et précieux de sa production.

 

 

 

rre Vasarely, expert de Victor Vasarely, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence © photo de l'expert
Pierre Vasarely, expert de Victor Vasarely, Fondation Vasarely, Aix-en-Provence © photo de l’expert
Michel-Ange-Philippe, expert de René Lalique © photo de l'expert
Michel-Ange Philippe, expert de René Lalique © photo de l’expert

 

Les objectifs de l’UFE sont clairs : offrir à ses membres-experts un appui solide pour exercer leur activité dans les meilleures conditions possibles et, simultanément, garantir à tous ceux qui ont besoin de leurs services – collectionneurs, musées, galeries, maisons de vente, marchands – qu’ils vont bénéficier d’une expertise compétente, efficace et indépendante.


C’est pourquoi le Bureau de l’UFE, élu en décembre 2018, contribue à renforcer et à mieux faire comprendre le statut et le rôle de l’expert d’art à l’échelle nationale, européenne et internationale en se rapprochant d’autres chambres syndicales européennes.


C’est l’intérêt de tous, amateurs et professionnels du monde de l’art : Sans le concours des experts reconnus et actifs, il est dangereux que se confondent le faux et le vrai. C’est tout sauf simple de distinguer l’un de l’autre.

 

 

 

2 Comments