ART ORIENTALISTE

© UFE, Paris  – Art orientaliste

En savoir plus

Les campagnes de Napoléon I en Égypte ouvrent la voie à un engouement européen pour l’Orient qui traversera tout le 20ème siècle.

Né dans le sillon du Romantisme, le mouvement littéraire et artistique orientaliste accompagne la désagrégation de l’empire ottoman et les colonisations européennes.

Cet engouement influence tous les courants artistiques du siècle : académiques, néoclassiques (Eugène Delacroix, Jean-Dominique Ingres ou Théodore Chassériau) ou impressionnistes…

Il se traduit par une esthétique exotique et pittoresque, confondant styles, civilisations et époques où la sensualité féminine est un sujet privilégié.

Au tournant du XXème siècle, sous l’influence du naturalisme et de la photographie, la représentation de l’Orient évolue vers une vision plus réaliste et s’attache à de nouveaux sujets comme le paysage ou la vie quotidienne.

Découvrez notre expert

Albert Benamou

Peinture orientaliste et symboliste de 1820 à 1914 / Sculpture du 19ème au début du 20ème siècle